Côte d'Ivoire

Séminaires Afrique & Liberté 2017

8ème édition du séminaire Afrique & Liberté : idées et action

La liberté: antidote à l'extrémisme violent

Côte d’Ivoire : comment juguler la crise de l’anacarde ?

Il faut libérer la filière de l'anacarde pour aider son essor

Baisse drastique des prix, difficultés pour exporter les productions, tel est l’état actuel de la filière de l’anacarde en Côte d’Ivoire. Entre grogne des producteurs et grève des acheteurs, des voix s’élèvent pour solliciter l’intervention urgente de l’Etat, sous prétexte de contrer une mauvaise conjoncture (notamment dans l’augmentation du prix bord champ de l’anacarde). Et si le problème était plutôt structurel ? Et si l’Etat souhaité comme le porteur de solution, était à la base une partie du problème ?

Ivoirité: le retour du serpent de mer!

Le concept d'ivoirité est de retour en Côte d'Ivoire

Le 05 juin dernier, au cours d’une rencontre à sa résidence à Daoukro, avec une délégation du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le président du PDCI et ex chef d’Etat, Henri Konan Bédié, a dénoncé les conflits communautaires, l’orpaillage clandestin et une fraude sur l’identité à Abobo (fief du parti présidentiel à Abidjan) pour fausser l’issue de la présidentielle. Il a affirmé que tout est fait pour que les Ivoiriens deviennent étrangers dans leur propre pays, réveillant ainsi les anciens démons. Pourquoi ce retour du concept polémique de l'ivoirité?

Côte d’Ivoire : Comment arriver à bout de l’incivisme ?

Depuis plusieurs années, l’on constate la montée en puissance de l’incivisme (manque de dévouement pour le bien de la nation). Il se manifeste notamment à travers la destruction de biens et d’édifices publics, le non-respect des institutions et symboles de la république, la corruption endémique et la violence sous toutes ses formes. Ces comportements inciviques n’ont pas émergées ex nihilo. Ils découlent de la triple crise politique, économique et de confiance dans les institutions. Comment stopper l’incivisme  grandissant dans le pays?

Côte d’Ivoire : faut-il craindre la réforme hospitalière ?

Le gouvernement ivoirien a adopté, le 13 mars dernier, un avant-projet de loi portant réforme hospitalière transformant les hôpitaux généraux en Établissements Publics Hospitaliers (EPH), pour une gestion administrative et financière plus autonome des structures de santé. Cependant, cette réforme suscite des craintes et des contestations dénonçant une volonté de  privatiser le secteur de la santé publique considéré comme régalien. Face au tollé, le ministère de la santé a dû rassurer qu’il ne soit nullement question de privatisation des structures de santé publique. Mais, faut-il avoir peur d’ouvrir les Établissements Publics Hospitaliers (EPH) à l'investissement privé?