Derniers billets

Ghana : la laïcité menacée?

La reconnaissance de la laïcité est universellement importante. La religion et la politique sont des entités de nature distincte. La religion est conduite par la foi et non par la raison. La seule chose qui relie les deux est la loi qui régit la conduite des personnes. Au Ghana, la controverse actuelle sur la construction d'une cathédrale nationale soulève des inquiétudes quant à l’étendue de l'influence du pouvoir politique. On doit alors se demander quelle sera l’issue d’une alliance entre le gouvernement et le clergé partageant tous deux l’objectif de consolider leur pouvoir?

Cameroun : 4 erreurs à éviter lors des prochaines présidentielles

Les Camerounais se rendront aux urnes le 07 octobre 2018 pour choisir leur prochain Président de la République. Paul Biya âgé de 86 ans et au pouvoir depuis 36 ans affrontera 8 autres candidats dont deux habitués et six nouvelles faces. Pour les uns, les dés sont pipés d’avance dans la mesure où le Président sortant détiendrait déjà toutes les cartes en main et pour les autres, c’est le moment à ne pas rater ; le moment de la révolution par les urnes ; le moment de faire plier le « vieil octogénaire ». 

Pas de droits de propriété, pas d’investissements !

Le président d’Afrique du Sud, Ramaphosa, a récemment envoyé quatre personnes chargées de la promotion des investissements étrangers. Leur mission était de lever 100 milliards de dollars d’investissements au cours des cinq prochaines années. L’un de ces émissaires, l’ancien ministre des Finances, Trevor Manuel, s’est étonné que la question foncière soit un réel frein pour les investisseurs. Cela semblait pourtant évident alors que l'article 25 de la Constitution doit être amendé, supprimant ainsi la garantie des droits de propriété. Pourquoi un investisseur rationnel choisirait-il de mettre en péril son argent et ses biens en investissant en Afrique du Sud?

Mariage des enfants en Afrique: une plaie toujours ouverte !

L'Afrique subsaharienne enregistre le plus grand nombre de mariages d'enfants au monde. Environ quatre filles sur dix sur ce continent sont mariées avant l'âge de 18 ans, et six des dix pays ayant la plus forte prévalence de mariages d'enfants se trouvent en Afrique. Dans ces six pays, le taux de mariage des enfants, avant 18 ans, varie de 45% à 80%. Le mariage des enfants est une question complexe, générée par de nombreux facteurs. Ses effets sont dévastateurs à long terme sur le physique, le bien-être psychologique et émotionnel des fillettes.

Subventions en Guinée : un alibi pour gagner sur le dos des contribuables

Le Gouvernement guinéen vient de décider de supprimer la subvention du carburant en faisant passer les prix de l’essence, du pétrole et du gas-oil de 8 000 à 10 000 francs guinéens le litre. Il soutient que cette décision est destinée à alléger les finances publiques (les subventions et transferts ayant augmenté de 292,48% entre 2010 et 2018). Qu’en est-il réellement ?